Les principales religions au Canada

Le Canada est un pays à forte confession religieuse, où existent plusieurs groupes religieux et de croyances. Parmi les principales religions, le christianisme vient en tête avec plus de 67 % de croyants. Parmi les chrétiens, la confession qui domine le plus est celle de l’Église catholique romaine. Après le christianisme, le reste de la population est dominé par les personnes qui n’appartiennent à aucune religion. Parmi les principales religions, le christianisme vient en tête avec plus de 67 % de croyants. Par ailleurs, les autres religions principales sont l’islam, le judaïsme, l’hindouisme, et le bouddhisme. Ces derniers n’englobent que 8 % de la population canadienne. Cependant, le Canada est un pays laïc où tout le monde est libre de pratiquer sa religion.

Les principales religions au Canada

 

En 2011, 39 % de la population totale du Canada était catholique, un cinquième de la population s’identifie comme protestante, mais près d’un quart n’est pas du tout religieux – le reste déclarant adhérer à l’islam, au bouddhisme, à la foi juive ou sikhe, et à d’autres confessions chrétiennes.

Le pluralisme religieux au Canada

Le Canada n’est pas un pays très religieux en général. Les Canadiens adhèrent à une grande variété de croyances et de confessions, la majorité d’entre eux étant chrétiens, suivis par ceux qui ne croient en aucune divinité ou religion. Comme dans de nombreux pays occidentaux, les jeunes générations sont moins enclins à s’identifier à la foi, et le christianisme en particulier n’est pas aussi populaire que parmi les générations plus âgées.

Un culte alternatif pour les jeunes générations ?

Les adolescents canadiens ne sont pas moins enthousiastes pour la religion que leurs parents, et ils sont tout aussi ancrés dans leur foi que les générations plus âgées. Mais ils sont tout aussi indécis lorsqu’il s’agit de savoir s’ils se disent religieux ou non. Il est intéressant de noter qu’ils semblent beaucoup plus intéressés par la spiritualité autochtone traditionnelle que par le modèle judéo-chrétien. Ils semblent également très intéressés par une autre alternative au christianisme : Le bouddhisme est assez populaire parmi les jeunes générations. Il reste à voir si cela signifie une tendance générale à s’éloigner du christianisme et à se tourner vers des alternatives religieuses.